L'ennuie !?

Salut a tous,

Drôle de nom pour un sujet je sais…

Cela fais depuis quasiment le début que je suis sur Endeavour OS, je n’es jamais rencontrer de problème particulier incompatibilité ou quoi que se sois… Je voyais beaucoup Frederic Bezies “tonton fred” bidouiller sur arch linux… A la bases je viens d’ubuntu y avait toujours quelque choses qui n’aller pas, sur Endeavour… rien tout va bien

Distribution parfaite bah perso ses Endeavour OS , d’autre on le même ressentie je serai bien curieux

2 Likes

Salut.

Je me suis aperçu il y a quelques temps que si je changeais constamment de d’environnement de bureau ou de gestionnaire de fenêtre (passant aussi de tout QT à tout GTK et vice et versa) c’était précisément parce-que je m’ennuyai. . . j’ai beau bidouiller plein de truc ben EOS, ça fonctionne toujours au poil. . .
Bref, je suis d’accord avec toi. C’est de la bombe.
Sans compter la communauté qui est d’un professionnalisme étonnant.

Cela dit, j’avais eu la même impression de solidité sur Fedora et je garde d’Ubuntu un souvenir (très lointain). . . équivalent au tient :slight_smile:

Puisque j’ai été invoqué, j’arrive.

EndeavourOS est une base stable, une archlinux à 99,5%. On peut facilement ôter les paquets d’EndeavourOS et avoir une Archlinux classique.

J’ai fait une vidéo à ce sujet il y a 6 mois environ : https://peertube.pcservice46.fr/w/ooh37W2b4Wyp3ouqxEdb4W

Il ne manque que la partie grub qui se gère en virant la ligne de code liée au thème d’EndeavourOS et en remplaçant GRUB_DISTRIBUTOR=“EndeavourOS” par GRUB_DISTRIBUTOR=“Arch”.

Ensuite on lançe un sudo grub-mkconfig -o /boot/grub/grub.cfg/

La base Archlinux est solide par définition, mon système installé à partir de feu Anarchy Linux dépasse les 4 ans et demi d’existence :

ls -clt /etc | tail -1 | awk ‘{print $6, $7, $8}’
$ 27 févr. 2018

Sans oublier que j’ai changé d’environnement de bureau (Mate vers Gnome) sans la moindre casse.

Voila, voila, voila.

3 Likes

Et ça tient aussi la route sur RPi 400. Pour du soi disant experimental, cette distro est sacrément stable sur ARM pour peu qu on en prenne soin.
Chapeau bas !

1 Like

je ai adopte <3

Salut,

Je suis nouveau sur ce forum, qui m’a l’air sympathique.
Pas près de casser l’ambiance car j’ai eu aussi un coup de foudre informatique pour EOS que je trouve plus clair, niveau dépôt et “politique”, que Manjaro, et plus prêt d’Arch Linux que je voulais + tester par passion et curiosité.

Une semaine d’utilisation, de découverte et de bidouillage, tout marche. J’aurais rarement adopté une distro aussi rapidement, sans abandonner en // Fedora mais ce sont les deux distros que je retiens. J’ai préparé la rentrée sur EOS, comme la plupart des logiciels pro sont désormais en ligne (du moins dans le secteur tertiaire)…

Pour moi c"est le triangle entre plaisir geek, loisir / activités créatives / associatives et pro.

Vous parlez d’ennui, par ironie, car cela marche trop bien. (je n’en suis pas à l’ennui avec tous ces dépôts AUR à explorer sur le site) : quelles sont néanmoins les difficultés, les risques que vous auriez rencontré ? Ou des conseils ? Je suis prudent et j’ai partitionné un ordi pour le travail avec EOS et le classique LMDE (gardant Fedora en externe) : à force d’entendre “Arch ça peut casser” je garde une prudence ou une interrogation…

Je vais être plus précis dans ma question : j’ai voulu tendre vers Arch, aussi pour des questions professionnelles (j’interviens dans des secteurs ruraux, besoin d’optimiser des ressources, bref…). Et je constate la vélocité d’EOS.

J’ai hésité avec Manjaro (utilisé, testé en VM) en voyant la politique de test affichée (pas envoyer de MaJ avant 1 semaine de test). Les maj des dépôts AUR / Arch ou Endeavours présentent-ils des risques réels dûs à leur fraicheur ? (maintenant que j’ai travaillé avec cette fluidité je crains d’avoir du mal à m’en passer)

Bienvenue, elle est excellente solide stable et rapide, propre. espérons que en 2023 ils gardent la meme Constance !!!

Effectivement sa fluidité impressionne au point de ne plus pouvoir (ou vouloir) s’en passer … sur de configs assez anciennes (en socket 1155 ou 1150) on a de bonnes perfs et une très bonne réactivité du système … très peu de problèmes globalement , quand je dis problèmes je parle de problèmes importants bien sûr … comme toutes les distributions EndeavourOS n’échappe pas aux petites “tracasseries” mais jamais de casse en tous cas pas pour l’instant !
Touchons du bois, cette distrib est assez bluffante !

1 Like

Après j’accepte le DIY en allant sur cette distro pas de soucis, et de me placer le moins possible en consommateur… J’ai eu un soucis pour installer teamviewer, je suis passé sur anydesk (Remmina serait mieux, encore faut-il que la personne correspondante l’ait). C’était l’état d’esprit d’Arch je pense - se débrouiller / lire le wiki ou en dernier recours demander et ça me va très bien. J’avoue que je vais avoir du mal à redescendre concernant la distro, vu sa fluidité, son potentiel, sa netteté concernant les dépôts. Si j’interviens sur du W11 (taf dans un local tiers…) cela va me faire drôle.

1 Like

EndeavourOS n’échappe pas non plus à la règle de l’investissement personnel (consultation du wiki, demande sur le forum, recherche sur le net etc …) j’allais dire que c’est le “prix à payer” pour une certaine indépendance ! J’étais assez dubitatif il y a 7 mois quand j’ai installé la distrib et puis je me suis informé et j’ai fait le saut et ne le regrette pas pour l’instant … J’avais eu une expérience malheureuse auparavant sur Manjaro il y a 1 ou 2 ans qui me faisait regarder les distribs basées sur Arch d’une façon particulière (mon install Manjaro n’avait pas tenu 15 jours maxi … grrr!) et j’avoue que ça m’avait refroidi sur la capacité d’Arch et dérivées à pouvoir être utilisées au quotidien … c’est encore une des idées reçues qui planent d’ailleurs sur ce type de distribs capables "d’exploser en vol " (pour EndeavourOS le terme est assez bien approprié hélas) !

Pour info après l’install de Teamviewer tu tapes ceci dans la foulée :
sudo systemctl enable --now teamviewerd
En principe ça fonctionne de suite sans redémarrage … peut-être ton problème se situe ailleurs auquel cas tu trouveras certainement sur le forum quelqu’un qui saura t’aiguiller …

En tout cas je confirme que cette distribution est un vrai petit bijou peut-être pas à la portée de monsieur Toutlemonde mais avec un petit effort c’est faisable !

Excellente année 2023 … malgré la morosité ambiante !
Cordialement :smile:

@philou
Effectivement avec cet ajout en ligne de commande teamviewer marche parfaitement… Merci ! Sinon j’ai opéré avec anydesk en attendant, parfait là aussi…

Pour le reste je suis d’accord avec toi : le côté “explosion en vol”, maintes fois lu et entendu, en deux semaine je ne constate rien de cela. Il faut regarder les dépôts, les éventuels conflits, pas improviser sans savoir ce que l’on fait… Il y a une exigence mais rien de dur en pratique.

Je suis passé outre leur lecture (la preuve) mais certains commentaires sur Distrowatch ne sont pas encourageants (genre je cite “You absolutely do not need to do anything to break something, it breaks by itself.”) J’ai regardé pour info (plein d’autres commentaires sont plus positifs), j’ai testé en VM puis installé en dual boot. Aucun souci.

Après quand je vois les commentaires dythirambiques sur des distros réellement instables (car maigre équipe ou développeur en mode “hobby du dimanche”), je me fais une idée sur le carré de fans qui soutient derrière… Distrowatch est toujours à prendre avec des pincettes… (j’avais l’habitude avec des commentaires sur Fedora qui ne ressemblent, pour certains, en rien avec la pratique réelle, encore sur l’instabilité…)

Pour ma part le plaisir dans EOS c’est justement la curiosité, un petit côté DIY, comparer les dépôts avec yay, chercher à comprendre… Sinon, pour un usage solide de base, LMDE serait très bien… EOS fait les deux, dans trois mois je serai fixé mais hormis les erreurs personnelles ou des instabilitées liées au MAJ… Je suis confiant en fait.

En plus, en lisant le forum anglais / français / espagnol, j’apprends plein de chose… Cela me change bp des éternelles, sempiternelles, questions sur les pilotes nvidia sur les réseaux sociaux (que je parcourais vaguement), ou encore “regarde mes nouvelles icônes”.

Très riche pour apprendre : forum d’EOS, wiki Arch et dépôts Aur eux-mêmes… J’ai plus appris en deux semaines que ces deux dernières années !

Pour moi c’était la même chose, mais j’ai appris plus en deux semaines que les cinq dernières année sur Ubuntu. Arch wiki c’est top et dans ce forum les gens savent généralement de quoi ils parlent. J’ai du mal à retourner vers les autres distro, mon système fonctionne… Le seul downside c’est les updates sont vraiment fréquent.

Moi je fais les update une fois par semaine, le vendredi ou samedi au cas où je dois fixer quelque chose. Je fais aussi un backup de mes fichier, comme ça pas de problème. Aussi check le forum si il y a un problème avec le update. C’est rare mais de temps en temps arch pousse des update qui peuvent créé des problème. En 2-3 ans c’est arrivé deux fois peut-être.

Aussi, je suggère d’installer le kernel lts next to mainline kernel. Just au cas où tu peux choisir le lts si l’autre crée des problème.

Bonsoir kernel, je suis débutant comment installe le kernel lts next en supplement en cas de problème ? par securite.

Deux possibility.

  1. use/install akm (petit logiciel facile) et choisis linux-lts et linux-lts-headers via GUI. Ici plus d’infos:

https://discovery.endeavouros.com/endeavouros-tools/akm/2021/08/

  1. ou plus simple

a) install les packet via le terminal. (Backup data first just in case, as usual before making system changes…)

sudo pacman -S linux-lts linux-lts-headers

b) Update grub entry

sudo grub-mkconfig -o /boot/grub/grub.cfg

Reboot.

Tu devrais avoir l’option kernel et kernel-lts dans le boot up options.

Si tu as installé endeavour os Cassini, les devs on changé le bootloader to systemd a la place the grub. Je suis pas sûre si 2b est nécessaire dans ce cas.

@dalto maybe able to answer whether I am missing something if you run systemd.

If you use systemd-boot, you can just skip the grub-mkconfig step. No extra action is needed.

Translation:
Si vous utilisez systemd-boot, vous pouvez simplement ignorer l’étape grub-mkconfig. Aucune action supplémentaire n’est nécessaire.

2 Likes

Merci beaucoup excellent (thanks), j’ai procede la methode 2. via terminal. comment faire demarre grub par default le kernel le plus recent (6.1.2) ? car par default il me fait demarre le kernel lts (5.15.86-1-lts )

Merci.

1 Like

Tu peux lui faire reconnaître la dernière sélection en changeant les paramètres de la grub configurations file /etc/default/grub

La description est ici

Fait savoir si c’est pas claire. Tu peux changer la config en ouvrant via nano:

nano /etc/default/grub

Fait les changements, après click Ctrl+O pour sauver et Ctrl+x pour quitter nano. N’oublie pas to update la grub config. Commande 2b dans mon commentaire plus haut.

Sorry, Mon Français est un peu rouillé, ça fait trop longtemps que je n’ai pas écrit.

1 Like