Artemis est lancée

Publié à l’origine ici : Artemis is launched

Nous sommes fiers de vous présenter la version Artemis, nommée d’après la prochaine mission de la NASA sur la lune et je fais référence à cette mission pour une raison, mais nous y reviendrons plus tard.

Artemis est notre version régulière de rafraîchissement de l’image ISO, donc les utilisateurs qui utilisent déjà EndeavourOS n’ont pas besoin d’installer cette version, vous êtes déjà à jour.

Outre les mises à jour et améliorations régulières de l’image ISO et du processus d’installation, cette version est la première image ISO qui rapproche EndeavourOS ARM de la version principale.

Frères en ARMs

Tout comme la mission Artemis de la NASA qui consistera à retourner sur la lune et à poser les bases des futures missions (Mars), la version Artemis pose les bases de l’avenir d’EndeavourOS ARM.

Depuis le lancement de notre branche ARM en 2020, notre objectif a toujours été d’intégrer le processus d’installation ARM comme une option sur la version ISO principale. Après beaucoup de remue-méninges et de persévérance, nous sommes fiers de vous présenter notre première étape importante dans le rapprochement des deux projets.

Autour de la version Apollo, Sravan, membre de la communauté, a commencé à réfléchir aux options de l’installateur ARM afin de le rendre plus convivial et d’inciter les utilisateurs de x86_64 EndeavourOS à découvrir ARM. Ses idées et son aide pour améliorer la méthode d’installation ARM existante ont incité Pudge, notre principal développeur ARM, à l’intégrer à l’équipe.

Cela a abouti à l’introduction de Calamares dans le processus d’installation d’ARM et à une option d’installation intégrée dans l’application de bienvenue de l’ISO principal.

La méthode nécessite deux étapes faciles, la première est l’installation de base qui utilise un script automatisé facile à utiliser dans le terminal et la seconde étape utilise l’installateur Calamares pour installer l’emplacement, le clavier, DE/WM et le nom d’utilisateur/ordinateur et le mot de passe.

Le nouvel installateur est encore en version bêta, mais nous avons reçu des rapports d’installations qui fonctionnent parfaitement parmi notre communauté ARM.

Puisqu’il est encore en version bêta, l’installateur ne supporte que l’Odroid N2/N2+ et le Raspberry PI pour le moment. Le support d’autres appareils comme la famille Pinebook et d’autres encore est en cours d’élaboration.

Calamares n’est pas la seule mesure qui a été prise, l’équipe de développement principale et l’équipe ARM ont amélioré la façon dont les principaux paquets Endeavour (eos apps, DE et éditions communautaires) sont mis à jour pour les deux projets. Les deux dépôts sont donc plus synchronisés à partir de maintenant.

Comme je l’ai dit plus tôt, c’est la première étape pour rapprocher ARM et le projet principal, notre prochaine étape est de laisser Calamares gérer également l’installation de base pour une expérience d’installation entièrement graphique.

Pour lire une annonce plus détaillée sur la version ARM, vous pouvez lire [l’annonce ARM] (https://arm.endeavouros.com/2022/06/24/artemis-with-new-endeavouros-arm-install/).

Fonctions et améliorations d’Artemis

Vous pouvez télécharger can download Artemis à cette adresse.

5 Likes

Félicitations pour le lancement de la nouvelle version et aussi pour votre travail acharné pour traduire la note de version officielle.

:partying_face:

Merci.

Il faut dire que je passe par le traducteur en ligne deepl pour me faire le gros du travail. Ensuite, c’est juste relire la traduction et apporter des modifications si besoin.

Découvert totalement par hasard il y a 2 semaines en relisant des articles sauvegardés de Next Inpact qui en avait parlé l’année dernière, j’ai été tellement séduit par mon test sur ma bécane perso que je l’ai mise sur mon laptop pro en remplacement d’une Ubuntu qui boitait de plus en plus.
Stabilité, perfs en hausse (forcément, passer de Gnome à KDE…) et confort d’être sur Arch, bref, un bonheur à utiliser au quotidien !
Dommage que la communauté française ne soit pas très nombreuse, en tout cas, très belle découverte pour moi !
Et un bonjour au passage à @FredBezies

1 Like

Bonjour @Redscape , bienvenue sur le forum EnOS :enos: :enos_flag: :penguin_face: :rocketa_purple:

Un grand classique que de voir une installation d’Ubuntu mal vieillir.

Je préfère Gnome que je trouve plus intuitif une fois qu’on a compris comment fonctionne son ergonomie.

Ce pseudo me dit quelque chose, mais quoi ?!

Je traduis directement en utilisant le traducteur DuckDuckgo, qui nous permet de traduire directement.

J’avoue que je préfère deepl, même si c’est un peu plus long.

1 Like

Tout dépend du confort d’utilisation. Je n’étais pas au courant de Deepl jusqu’à aujourd’hui. Par conséquent, merci d’avoir partagé vos idées avec moi. Cela peut être utile pour moi à l’avenir.